- Fondé en 1986 -

Tuina Loygue

Cabinet de Médecine chinoise - Tuina

Tuina - Yang Sheng - Diététique - Qigong - Méditation - Arts martiaux

A propos...

Né en 1967, c’est au sein de ma formation martiale débutée en 1973 que j’ai été initié aux pratiques de santé (Yang Sheng Qigong) et à la médecine des traumatismes (Dieda, reboutement et ranimation). Il y a donc une petite cinquantaine d’années….

J’ai débuté mon itinéraire sur le sentier des arts chinois par le “Kungfu”… Shaolin, Hunggar, Wing Chun,… mais c’est avant tout la “boxe de la Mante Religieuse” (Tang Lang quan), qui est “mon style” de référence que je pratique depuis presque 30 ans.
De 1986 à 1992, j’ai voulu m’éprouver dans la voie du combat sous différentes formes : Kung Fu, Kenpô, Muay thaï, Full contact… Plusieurs fois champion national, puis international, j’ai refermé cette parenthèse de 7 années, riche d’enseignements, notamment sur le suivi des sportif de haut niveau avant d’encadrer et de suivre à mon tour bon nombre de compétiteurs.

Hérald Loygue

  • Professeur d’arts martiaux chinois (Kungfu et Taichi) diplômé d’état (FFKAMA 1994)
  • Praticien en médecine chinoise depuis plus de 20 ans, il a été formé à l’énergétique chinoise et au reboutement chinois auprès de ses maîtres d’arts martiaux ainsi qu’au sein de structures hospitalières en Chine,
  • Enseignant diplômé en Kungfu et Daoyin Qigong de l’Institut des Arts Martiaux Chinois Traditionnels (IDAMTC) –  (1993),
  • Praticien acupressure chinoise, diplômé FFSDA (1993)
  • Séjour d’étude à Taïwan auprès du Dr Wang chen an (1995),
  • Diplômé de l’ Institut de Médecine Energétique (I.M.E.) du Dr Lamboley (acupressure et réflexologie plantaire – 2003),
  • Diplômé en Médecine Chinoise de l’institut Quimetao du Dr JIAN Liujun en 2005, (maître de Taï Chi, Qigong, docteur en MTC diplômé de l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Guangzhou, Professeur des Hôpitaux en Chine),
  • Certificat de clinique hospitalière – Hôpital Xuanwu, service orthopédie (zhenggu) Beïjing, où il s’est formé auprès du Pr Lipeï (2005),
  • Diplôme d’enseignant de Qigong FEQGAE (2010),
  • Titulaire du Diplôme Universitaire de médecine chinoise Qigong Tuina, de l’université de médecine de Montpellier (2011),  Pr. E.Marié,
  • Chargé d’enseignement au D.U. de médecine chinoise de l’université de médecine de Montpellier par le Pr Marié (2012 & 2013),
  • Certificat reboutement et ostéothérapie, OTN, (2012/13),
  • Certificat “cueilleur, préparateur de remèdes”, CDN, (2019/20)
  • Membre de l’union des professionnels de Médecine chinoise (UFPTMTC)
  • Fondateur de l’Institut Lishan à Caen en 1996, il enseigne et donne des soins depuis plus de trente ans… 

J’ai débuté les arts martiaux internes, Taïchi Chuan, Bagua zhang,  Hsing I Chuan et Daoyin Yangsheng Qigong dès 1990. 
Diplômé de l’IDAMTC (Institut des Arts Martiaux Traditionnels Chinois) en 1993, puis diplômé d’état FFKAMA en 1994, j’ai fondé, avec l’accord de mes maîtres, ma propre école, Li Shan, à Caen en 1996. Reconnue dans la filiation du Peï ti Hsing I chuan Tseujan Men, elle propose depuis lors des cours et stages de Qigong, Tai Chi, Hsing I, et Kungfu.
J’ai effectué mon premier séjour en Chine dés 1995 à Taïwan, auprès de mon professeur de Tang Lang, médecin traditionnel, qui a affermi mon choix d’épouser cette Voie thérapeutique. Il faut dire que cette pratique du “bone setting chinois” nécessite des qualités  developpées dans la pratique martiale (posture, écoute et compréhension subtile de l’énergie, émission de force…) c’est pour cela que les écoles d’arts martiaux sont réputés pour le bone setting (zheng gu).
J’ ai complété ma formation martiale en France, auprès du Pr E. Marié,  au sein de l’université de médecine de Montpellier et en Chine, à Beijing,  au sein de structures hospitalières (Xuanwu hospital) en orthopédie chinoise (zheng gu), auprès du Pr Lipeï en 2005.
Puis, le temps est passé,  après 30 années d’enseignement, de formation et de soins, j’ai confié mon école à trois anciens étudiants afin de me concentrer sur mon cabinet de soins et sur quelques stages ponctuels et réguliers..
Ces arts s’inscrivent aussi dans une riche et profonde philosophie. C’est donc tout naturellement qu’ils m’ont conduit à la tradition du bouddhisme chinois (Ch’an) dès 1990. 

Cinquante années se sont écoulées durant lesquelles ma vie a été enrichie, nourrie par ces “Trois trésors” : Arts martiaux, arts de santé et spiritualité.
C’est sur ce sentier que je marche depuis toutes ces années accompagnant avec joie celles et ceux qui désirent faire quelques pas sur ce chemin là…

 

X